La musique nous relie

L’Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande est un atelier-orchestre à cordes composé de 20 à 25 jeunes musiciennes et musiciens entre 11 et 20 ans, amateurs et pré-professionnels, tous issus des Conservatoires et Écoles de musique de la Suisse Romande, qui vise les objectifs suivants:

  • Prolonger la formation musicale des jeunes musiciens par l’exercice du jeu en orchestre
  • Découvrir le répertoire d’orchestre
  • Développer le sens de l’écoute

Des origines...

Fondé en été 2005 par le chef Théophanis Kapsopoulos, à la demande de plusieurs jeunes musiciens, l’Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande profite du soutien des Conservatoires de Suisse Romande. Les doyens des classes de cordes encouragent leurs élèves à compléter leur formation par diverses expériences musicales et des échanges au niveau romand.

En 2008, l’Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande remporte, avec l’Orchestre des Jeunes de Fribourg, le Premier Prix du Concours du Festival d’été Murten Classics.

Quatuor Sine Nomine (tonneaux)

... au Quatuor Sine Nomine

En juin 2012, la direction artistique est reprise par le Quatuor Sine Nomine. Fondé à Lausanne, il est formé de Patrick Genet et François Gottraux, violons, Hans Egidi, alto et Marc Jaermann, violoncelle. Lauréat du Premier Grand Prix d’Evian en 1985, l’ensemble se produit depuis plus de 30 ans dans les principales villes d’Europe et d’ailleurs.

Ces quatre musiciens professionnels donnent un élan nouveau à l’orchestre en apportant toute leur expérience et leur connaissance des ensembles à cordes.

La direction musicale

Dès janvier 2022, Martin Egidi, violoncelliste formé à Lausanne, Berlin et Bâle, reprend les fonctions de Marc Jaermann auprès de l’OJSR. Lui-même ancien membre de l’orchestre, il poursuit actuellement une carrière de chambriste et est également très actif dans le domaine de l’enseignement.

La direction musicale est ainsi composée, sous le parrainage du Quatuor Sine Nomine, de Patrick Genet et François Gottraux, violons, Hans Egidi, alto et Martin Egidi, violoncelle. Parallèlement à leurs activités de concertistes, les membres de la direction musicale réunissent ainsi leur désir d’enseigner la musique d’ensemble à des jeunes et le plaisir de partager avec eux leur propre expérience du concert.

Questions fréquentes

L’OJSR c’est non seulement mes fous rires les plus mémorables, mais surtout parmi mes plus beaux souvenirs musicaux et humains.

Anouk, violoniste

Mes années à l’OJSR ont été inoubliables, sur le plan de l’apprentissage musical avec le quatuor Sine Nomine et pour toutes les rencontres que j’ai eu la chance de faire.

Mathieu, altiste